Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #poetes-poetas tag

«Les statuts de l'Homme/Los estatutos del hombre», Thiago de Mello

Publié le par Cristina Castello

Les statuts de l’Homme par Thiago de Mello Article 1er. Il est décrété que maintenant la vérité a de la valeur, que maintenant la vie a de la valeur et que, en nous donnant les mains nous travaillerons tous pour la vraie vie. Article 2. Il est décrété...

Lire la suite

Olga Orozco, poèmes/poemas

Publié le par Cristina Castello

« Genèse » Il n’y avait aucun signe sur la peau du temps. Rien. Ni ce tapis d’hiver soudain qui présage les griffes de l’éclair peut-être jusqu'à demain. Ni ces incendies depuis toujours qui annoncent une torche entre les eaux de tout l’avenir. Ni même...

Lire la suite

Federico García Lorca, le sang vivant de la poésie/La sangre viva de la poesía

Publié le par Cristina Castello

Federico García Lorca (Granada, 1899 -1936) (New York) Je dénonce tous ceux / qui ignorent l'autre moitié, / la moitié non rachetable qui élève ses montagnes de ciment / où battent les coeurs des humbles animaux qu'on oublie... » Mieux vaut sangloter......

Lire la suite

Rodrigo Verdugo Pizarro, la lumière de l’ombre

Publié le par Cristina Castello

Rodrigo Verdugo Piza rro , la lumière de l’ombre Seizième Annonce Nous arrivâmes à la ville redoutable Où les agneaux se balançaient sur des fils de fer Des patrouilles de langues faisaient leur ronde, vieillards chauves aux capes noires C’était notre...

Lire la suite

«Dépit/Despecho» Juana de Ibarbourou

Publié le par Cristina Castello

Ah, que je suis fatiguée ! J’ai tant ri, tant, que les larmes m’en sont montées aux yeux ; tant, que ce rictus qui contracte ma bouche est une trace étrange de mon fou rire. Tant, que cette intense pâleur que je montre (comme sur les portraits de vieille...

Lire la suite

Pablo Dreyfus, poemas

Publié le par Cristina Castello

En esta oscuridad con las manos heladas distingo mi cara Me veo abandonado en el infinito Giuseppe Ungaretti A Dalila No te dije adiós, tú ya no estabas. Guardo tu risa, guardo el candor, guardo tu voz. No te dije adiós, tú ya no estabas. Guardo la historia,...

Lire la suite

L’infini du poète Pedro Vianna

Publié le par Cristina Castello

des cascades d’infini dévalaient la pente de son cerveau l’infini de ses amours perdues jamais oubliées l’infini de ses lieux de passion hantés à en mourir l’infini de ses nuits parcourues jusqu’à plus soif l’infini de ses matins d’espoirs à jamais inachevés...

Lire la suite

« Lavandes » - Nicole Barrière

Publié le par Cristina Castello

Celui qui nomme exil une porte ouverte, ne sait pas ce que retient le seuil A Cristina Castello et André Chenet Lavandes lumineuses dans le vertige de vivre Lavandes I Alors on te pressait dans un nuage de brumes, et le nuage était un soleil blanc, et...

Lire la suite

Vidéo -Poème d'André Chenet (français-castellano)

Publié le par Cristina Castello

Au cœur du cri André Chenet Voix André Chenet Cristina Castello « À la manière d'un voyage à travers les millénaires, explorant l'histoire, ses mythes et expériences fondateurs, André Chenet, devant la cohorte des malheurs, nous livre son sens des combats...

Lire la suite

« Au cœur du cri », poème de André Chenet

Publié le par Cristina Castello

« Au cœur du cri » André Chenet J’espère la désécriture l’amorce d’un mot sur la pierre j’espère la panacée des solitudes dans une cérémonie de feuillages et d’appels d’oiseaux j’espère la contamination brûlante des sèves la tendre crucifixion où les...

Lire la suite

1 2 > >>