Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Voix des Autres Nº 5- André Chenet : lecture de Ghyslaine Leloup

Publié le par Cristina Castello

Livre_Redon1.jpg

 

Lettre du 19 avril 2012 à André Chenet

Par Ghyslaine Leloup 

 

 

Cher André,


fleur André
Le courrier manuscrit attendra encore un peu. Je voulais avoir lu attentivement ce nouveau numéro de ta revue, avant de te faire signe à nouveau.
Ce fut un vrai plaisir de lecture, tant au niveau du contenu qu'à celui de la présentation. Une lecture à reprendre car ce n'est pas une revue "de circonstance", il s'agit d'un livre à plusieurs voix.
Compliments donc à transmettre à Dom Corrieras pour la maquette, superbe, claire, raffinée. A tel point, que j'en ai oublié qu'il me faut désormais des lunettes pour lire, c'est dire ! Cette histoire de lunettes n'est pas aussi anodine qu'il y parait : je sens constamment la présence de cette prothèse, l'écran entre le texte et mon être lisant, sauf lorsque l'ouvrage est si bien présenté que le texte fait corps avec son support.
Compliments aussi au directeur de la publication pour le choix du maquettiste, ça va de soi !
Cependant les compliments vont beaucoup plus amplement à la Rédaction en ta personne et celle de Cristina.
J'aime la façon dont tu présentes les auteurs, une façon documentée qui évite toute sécheresse, et laisse place à ton lyrisme et ton irremplaçable générosité, ton amour des poètes, ta manière de le leur dire et de nous le dire, à nous autres lecteurs.
Cette fois, j'ai trouvé aussi que le "niveau" ne faillait à aucun endroit. Avec une belle alternance de poètes "reconnus" et moins connus.
Le beau cahier consacré à Angye avec l'interview d'un autre type de Cristina, qui démontre bien que le journalisme pourrait être aussi un art, une alliance entre l'information la plus rigoureuse et l'amour du langage.
Tu as toujours voulu, me semble-t-il, nous donner du rêve avec ta démarche poétique, un rêve de fraternité, d'influence aussi minime soit-elle sur le monde, de solidarité, et j'ai rêvé avec ce n°5 de La Voix des Autres.
Je te remercie vivement, sincèrement, amicalement de m'avoir à nouveau associée à cette "coalition" de rêveurs, ça me fait plaisir et fierté tout à la fois.

Je t'embrasse, je vous embrasse toi et Cristina.

Ghyslaine

©Œuvre de Odilon Redon

Commenter cet article