Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La poésie de André Chenet : Un cri qui traverse des mirages et se prend dans le cœur

Publié le par Cristina Castello

  Hans-Hartung.jpg 

Qui va là ?

Un cri qui " tourne sans relâche "

Un cri qui traverse des mirages et se prend dans le cœur,

Un cri qui " vous écris/ dans la fureur /d’une nuit blessée "

Avec lui  je m’élève dans le ciel de nos espaces,

« J’espère de sublimes incantations »

Je me sens voyageur à la lecture  de ce livre d’André Chenet, Au cœur du cri.

Ses mots viennent d’un monde où «  ruisselle la foule des fleurs en colère »

 « la terre fut le premier tambour » et l’empreinte la première écriture »

 

Encre du cri

 

J'habite à la pointe des terres venteuses

entre les seins d'une femme océane

avec les éléphants de mer

et leurs cohortes de vestales

avec les armuriers géants

qui mûrissent les métaux

avec les seigneurs des eaux

les prophètes hallucinés

je suis le fils des morts

et de la poussière

l'amant sacrifié

d'une sorcière exilée

sur une île transparente

j'entends battre le cœur du soleil

dans le sel de mon sang

j'entends respirer la terre

dans sa robe vespérale

une mémoire me manque

pour dire toute la vérité

pour dire l'horreur

et la beauté d'exister

je n'ai que le cri

pour résister

 

extrait -  Au cœur du cri

éditions les Voleurs De Feu

 

Cette langue emporte le mouvement, ré-ouvre un espace et nous renverse.

Je me suis surprise à la lecture de cet écrit ( et crie) de poésie, à fermer les yeux

pour entendre " le chemin invisible" au cœur de mon propre cri.

 

Dans les entrailles du feu

 

.../ et la pluie est revenue..../

la pluie et ses chevaux parfumés

m'ont lavé

au retour du voyage

j'ai connu la félicité

la transparence

les fluides baisers de l'eau

j'ai épousé la pluie

dans le lit du feu

 

C'est au cours d'une rencontre organisée par Arts et Jalons , Ghyslaine Leloup,que j'ai pu découvrir ce livre "Au cœur du cri" et faire la connaissance de ces
deux auteurs, poètes, époux passionnés, que sont André Chenet et Cristina Castello.

 

 

    livre.JPG

Nous évoquerons très bientôt ici, "Orage", recueil de Cristina Castello.

 

« Jusqu'au prochain orage, nous sommes-nous dit.
Jusqu'à, c'est la mesure du non-temps
Jusqu'à, c'est le pays de notre éternité... »

 Site André Chenet  -   Danger poésie:
"Revue en Ligne" un lieu de poésie gratuit dans un monde
où tout est à vendre "

Editions
 Les voleurs de feu  

Site Cristina Castello - Poésie et journalisme

 

    Brigitte Maillard

Source de l'article :  http://www.mondeenpoesie.net  de Brigitte Maillard  

     Œuvre ©Hans Hartung

 

 

 

Commenter cet article