Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

À propos d’Orage de Cristina Castello, par Eduardo Caveri

Publié le par Eduardo Caveri

Le vendredi 8 janvier, en une seule soirée, j'ai vécu le miracle de ce violent et salutaire « Orage », que Cristina Castello a su nous communiquer avec tant de douceur et d'énergie à la fois. Personnellement, j'ai ressenti ses fulgurances. Ses lumières...

Lire la suite

CRISTINA, poème de Maggy De Coster pour CC

Publié le par Cristina Castello

© Odilon Redon Comme un oiseau dans son envol Rien ne peut briser ton élan, noble Insigne de ta bonté Soulignant ta lutte pour la justice. Tes mots remplis d’émotion Intense, dirait-on des notes Nacrées qui s’ajouteraient Allègrement à la parodie de l’amour....

Lire la suite

«ORAGE/TEMPESTAD», o LOS DÍAS VIVIENDO EN LA TORMENTA, por Victor Varjac

Publié le par Cristina Castello

Desde hace algunos días, va pasando de un sitio a otro, en mi escritorio, «ORAGE/TEMPESTAD» de Cristina Castello, periodista y poeta, miembro del PEN club francés, nacida en Buenos Aires, pero de cuyo corazón se apoderó París (mi ciudad). Este poemario...

Lire la suite

ORAGE/TEMPESTAD ou DES JOURS A VIVRE DANS LA TOURMENTE, par Victor Varjac

Publié le par Cristina Castello

Sur mon scriban, depuis quelques jours, tourne « ORAGE » de Cristina CASTELLO, journaliste et poète, membre du Pen club Français, née à Buenos Aires, mais dont Paris (ma ville) a pris son cœur. Ce recueil préfacé par Thiago de Mello, traduit par Pedro...

Lire la suite

ORAGE de Cristina Castello - La vie mise en mots, par revue Axolotl

Publié le par Cristina Castello

ORAGE de Cristina Castello Je pense qu’il est préférable de lire ces poèmes peu à peu. On est ici dans le règne de l’excès, les images sont fortes, c’est une poésie qu’il faut prendre avec précautions car elle exprime avec intensité la singularité de...

Lire la suite

ORAGE de Cristina Castello - La vida puesta en palabras, por revista Axolotl

Publié le par Cristina Castello

ORAGE/TEMPESTAD de Cristina Castello Creo que es mejor leer estos poemas poco a poco. Estamos aquí en el reino del exceso: las imágenes son fuertes, es una poesía de la cual es necesario prevenirse, porque expresa con intensidad la singularidad de su...

Lire la suite