Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

« Moi, Pablo Picasso » : génie et chaman, par Cristina Castello

Publié le par Cristina Castello

Depuis son adieu clame Liberté Par Cristina Castello Le « Guernica »— cet extrait d’univers sans colombes Le « Guernica »— cet extrait de sang, révolte et pleurs « Moi, Picasso » était sa phrase favorite. Il était un désespéré par la vie et l'a ravagé....

Lire la suite

«Yo, Picasso»: genio y chamán, por Cristina Castello

Publié le par Cristina Castello

Desde su adiós clama Libertad El «Guernica»— ese extracto de universo sin palomas El «Guernica»— ese extracto de sangre, rebeldía y llanto «Yo, Picasso» era su frase favorita. Fue un desesperado por la vida y la arrasó. No tuvo límites. Ni para crear,...

Lire la suite

Fin du monde, ou renaissance ?, par Cristina Castello

Publié le par Cristina Castello

Quand la musique finira Par Cristina Castello* « Qu'est-ce que l'ont fait à la terre ? Qu'est-ce que l'ont fait à notre belle sœur ? Dévastée, pillée, violée et frappée Perforée avec des couteaux dès l’aube » The Doors « Orphée » – Odilon Redon Fin du...

Lire la suite

« Diego García » Témoignage et Poésie par Patrick Brousse de Laborde

Publié le par Cristina Castello

Je ne pensais pas faire une seconde partie à mon post : Diego García », pire que Guantánamo Toutefois, j’ai reçu de nombreux mails et non pas qu’il me soit habituel de partager mes courriels, mais ce témoignage est impératif comme tout témoignage et se...

Lire la suite

lsla Diego García: el peor Guantánamo, por Cristina Castello

Publié le par Cristina Castello

Isla «Diego García», embrión de muerte «¿Qué leyes dictarían ya los senadores? Cuando lleguen las dictarán los bárbaros [...] Por qué empuñan bastones tan preciosos labrados maravillosamente en oro y plata? Porque hoy llegan los bárbaros» Constantino...

Lire la suite

« Diego García », pire que Guantánamo par Cristina Castello

Publié le par Cristina Castello

L’embryon de la mort « Quelles lois dicteraient déjà les sénateurs ? / Quand ils arrivent les barbares les dicteront [...] Pourquoi empoignent-ils des cannes si précieuses Sculptées merveilleusement dans l’or et l’argent ? Parce qu'aujourd'hui arrivent...

Lire la suite